102932384

La Licence (bac+3)

Diplôme universitaire post bac : la Licence vous ouvre les portes de l’université

La Licence c’est la porte d’entrée classique de l’université ! La première formation de l’université, post bac, en trois ans. La licence permet en général de poursuite des études avec un Master ou d’autres concours mais peut aussi permettre une insertion professionnelle grâce aux licences professionnelles.

2 types de licence existent

La licence générale : qui permet de poursuite ses études avec un master puis éventuellement en doctorat. La licence prépare aussi à des concours de recrutement (concours administratifs, concours de l’enseignement). La licence professionnelle : il s’agit d’une spécialisation en 3ème année (L3) qui vise une insertion professionnelle immédiate en préparant à un métier dans des secteurs d’activités précis.

Enseignements : un large choix de formations et donc de métiers

La Licence existe dans la quasi-totalité des disciplines. Chaque Licence vous permet de découvrir une multitude de connaissances et de compétences (notamment la maîtrise d’au moins une langue vivante étrangère et d’outils informatiques). Le but est de vous apporter un socle large de connaissance et vous ouvrir l’esprit. Chaque licence s’inscrit dans un domaine, et une spécialisation. Les « grands domaines » connus aujourd’hui sont : lettres et langues, sciences humaines et sociales, arts, économie-gestion, administration économique et sociale, droit, sciences et technologies, sport. Ces domaines sont subdivisées en mentions (spécialisations). Par exemple en lettres et langues, vous pouvez opter pour les lettres classiques ou modernes, les langues, lettres et civilisations étrangères, les langues étrangères appliquées…

Les cours en amphi et en TD

Les cours sont un mix de cours d’amphi optionnels, et de TD (travaux dirigés) aussi appelés TP (travaux pratiques) pour les scientifiques qui eux sont obligatoires. Sur les vingt heures de cours en moyenne par semaine, vous aurez une majorité de cours dits « magistraux » : en amphithéâtre. Les TD ou TP sont des cours en classe, obligatoires, et réunissant une trentaine d’étudiants et un chargé de TD (professeur, maitre de conférence, ou étudiant en Master / Doctorat), ils servent à illustrer et expliquer les cours d’amphi par le biais de cas concrets (exercices, travaux, exposés, interros…). A vous de vous organiser dans vos cours et TD pour assimiler les connaissances : vous serez très libre dans l’organisation de vos études.

6 semestres, crédits à valider selon votre rythme

La Licence se déroule en 6 semestres, à raison de deux semestres par année universitaire. L’orientation se fait de manière progressive : semestre après semestre. Les semestres sont organisés en Unités d’Enseignements (UE) – A l’université, on ne parle plus de « matières » mais d’UE. Chaque UE correspond à une matière et possède une valeur définie en crédits. Pour chaque Unité d’Enseignement validée, vous recevez ces crédits capitalisables. Ainsi, si vous souhaitez vous réorienter, étudier ailleurs ou interrompre vos études, vous ne perdez pas ces points déjà obtenu.

La première année de licence (L1) est bien souvent généraliste et pluridisciplinaire : moins spécialisée et davantage recentrée sur les fondamentaux (nouvelles technologies, langues, méthodologie, expression écrite et orale…). La deuxième année de licence (L2) constitue l’étape d’entrée dans la spécialisation disciplinaire. Vous pourrez y découvrir le monde professionnel (sous forme de séminaires, de forums, de tutorat d’entreprise…). En troisième année de licence (L3) : c’est l’année des choix et de la finalisation du projet d’études. A terme, tous les étudiants diplômés de licence disposeront au moins d’un stage validé dans le cursus (dans l’administration, l’enseignement, ou l’entreprise).

Examens et validation des UE (et des crédits)

2 types d’examens : contrôle continu et contrôle final. Lors des Travaux Dirigés, les étudiants passent régulièrement des interrogations, exposés etc… selon la méthode des professeurs : ce qui constituent le contrôle continue. Puis en fin de semestre les partiels viennent clôturer les cours d’amphis par des examens finaux où tous les élèves ont le même examen. Dans tous les cas, une session de rattrapage est prévue à l’issue du second semestre. Les étudiants qui ont réussi au moins 70 % de leurs UE peuvent s’inscrire en deuxième année et pourront valider les UE manquantes. Les autres doivent redoubler. Mais ils n’ont pas tout perdu : toute UE décrochée est définitivement acquise.

Un diplôme reconnu

Toutes les Universités, Ecoles, Instituts de l’enseignement supérieur mondial appliquent progressivement la nouvelle réforme LMD (Licence – Master – Doctorat). Vous pouvez donc dans un parcours faire valider des études suivies dans une autre université. La licence représentant 180 crédits, il vous est par exemple possible d’obtenir 120 crédits dans une université et 60 dans une autre ou à l’étranger.

Débouchés après une Licence

Après une Licence pro vous pourrez directement trouver un job sinon une fois la Licence professionnelle validée, sinon dans la majorité des cas le but est de continuer vers le Master qui correspond à votre projet professionnel ou de recherche, mais rien ne vous empêche également d’intégrer une grande école, une école spécialisée ou une formation professionnalisée (IUP).

Comment s’inscrire en Licence ?

Vous devez obligatoirement avoir votre Bac : aucune sélection n’est effectuée sauf dans des cas très spécifiques. Candidats au bac ayant obtenu une mention: vous êtes prioritaire dans les universités de l’académie. Pour s’inscrire à l’université vous devez contacter directement le service de scolarité de l’université de votre choix, dès le début de l’année civile sachant que des périodes d’inscription sont réservées spécifiquement aux nouveaux bacheliers.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *